Standard Chodsky pes

1. Caractéristiques générales

Le Berger de Bohême est un chien de berger de taille moyenne avec un corps s’inscrivant dans un rectangle, un peu plus long que haut. Son poil est long garni d’un épais sous-poil. De ce fait, il est résistant aux intempéries. D’aspect général, sa morphologie est harmonieuse. Toutes ses parties du corps sont construites de telle sorte que l’impression est celle d’une entité compacte, néanmoins aux contours doux. La position et la faible longueur de ses oreilles sont caractéristiques de la race, ainsi que son port de tête et son cou garni d’une belle fourrure. Ses allures sont légères et déliées. Il se distingue par une personnalité vivante, mais sans nervosité aucune. Il est avenant, particulièrement avec les enfants. Il se montre réservé avec les étrangers, mais en cas de menace envers ses proches ou son maître, il peut se montrer défensif. C’est également un bon chien de garde, de défense ou d’assistance s’il est formé dans l’une de ces voies. Son odorat est excellent, ce qui le rend facilement apte au travail de flair, ce qu’il exécutera avec application et volonté. Du fait de sa taille moyenne idéale et ses facultés d’obéissance, il peut même est employé comme chien-guide d’aveugle. Il peut avec succès est formé comme chien de sauvetage ou de catastrophe. Il possède également des capacités de berger et se prête à l’agility.

2. Corps – proportions importantes

Paramètres idéaux d’un berger de Bohême de 2 ans :

Format : Longueur du corps = 110% hauteur au garrot
Hauteur : Profondeur de la cage thoracique = 49% hauteur au garrot
Tête : Longueur du museau = 46% longueur du chanfrein
en place

3. Comportement et personnalité

Il s’agit d’un chien plein de tempérament, mais sans réactions excessives. Il est bon élève, attentif, consciencieux, volontaire. Il est facile d’entretien et résistant. Son avenance envers les enfants est admirable et en fait ainsi un bon chien de famille. Il est sans peur, nerveusement stable et extraordinairement vigilant. Son sens olfactif est remarquable.

4.Tête

4.1 Le crâne est plat et présente un rétrécissement en direction des yeux. La carène occipitale est palpable, mais peu visible. Le museau est légèrement plus court que le crâne, séparé par un stop peu marqué. Les arcades sourcillières sont marquées sans exagération. Les lèvres sont sèches et plates. La peau du crâne est tendue et couverte de poils courts.

4.2
4.2.1 Museau : plat, parallèle au crâne. Se rétrécit en direction de la truffe et présente un aspect cunéiforme.
4.2.2 Nez : de taille moyenne, entièrement pigmenté, les narine très ouvertes.
4.2.3 Babines : fermes, sèches, serrées, noires, commissures jointes.
4.2.4 Mâchoires : supérieures et inférieures bien proportionnées, fortes, longues.
4.2.5 Joues : lisses, plaquées, pleines.
4.2.6 Dents : saines, fortes, blanches comme neige, régulières, s’articulant parfaitement en ciseau.
4.2.7 Yeux : de taille moyenne, en forme d’amande, légèrement obliques, ni enfoncés, ni saillants. Ils sont brillants, brun foncé, d’expression amicale. Les paupières épousent bien la forme du globe occulaire.
4.2.8 Oreilles : courtes, dressées, petites, droites, pointant vers l’avant. Elles sont attachées relativement haut sur la tête. En forme de triangle large à la base, pointues ou légèrement arrondies. Les pavillons auriculaires sont bien garnis de poils, les auricules sont recouvertes d’épaisse fourrure formant des plumets. Leur coupe est interdite.

D’aspect général, la tête ne doit paraître ni massive ni grêle. Les caractéristiques et l’expression particulière de la tête tiennent au port et la forme des oreilles, sa taille moyenne, sa forme générale et à sa belle collerette de fourrure.
en place
5. Cou

Porté fièrement, bien proportionné ,de bonne longueur et souple, harmonieusement fondu avec le garrot. Bien musclé. En allant vers les épaules, le cou est légèrement plus large. Il forme un angle de 45° par rapport à l’horizontale. Il est recouvert d’un poil épais et long.

6. Corps

6.1 Cage thoracique

Côtes cintrées de forme ovale, descend jusqu’aux coudes.

6.2 Poitrine

Carène sternale marquée.

6.3 Dos

Légèrement surélevé au garrot, puis droit, fort, pas trop long.

6.4 Rein

Court, souple, sur une même droite que le dos.

6.5 Ventre

Ferme, bien relevé.

6.6 Croupe

En continuité harmonieuse avec le rein, descend légèrement jusqu’à l’attache de la queue.

6.7 Queue

Au repos, la queue est portée pendante avec un léger arrondi au niveau du jarret. En éveil, elle est portée au niveau de la ligne du dos. La coupe est interdite.
en place
7. Membres

7.1 Avant-main

L’omoplate est oblique, plaquée contre les côtes, et forme avec l’avant-bras un angle d’environ 90°. Les coudes sont serrés, ni en dedans, ni en dehors. L’avant-bras, vu de tous côtés, est droit et bien musclé. Le métacarpe est fort, relativement long, mais pas trop escarpé. La partie arrière de l’avant-bras est recouverte d’une épaisse fourrure.

7.2 Arrière-main

Vus de derrière, le genou et le jarret sont droits et parallèles. La cuisse comporte une forte ossature et musculature, le cou de pied est solide. L’arrière de la cuisse est recouvert d’une abondante fourrure.

7.3 Pieds

De taille moyenne, ovales. Les coussinets sont fermes et élastiques. Les doigts sont cambrés et bien serrés. Les griffes sont courtes, fortes, et bien pigmentées.

8. Allures

La démarche naturelle est un trot bas, léger, élastique et long.

9. Peau

Tendue, bien plaquée au corps. La couleur des coussinets et des griffes est noire. Toute autre partie du corps laissant apparaître la peau doit être pigmentée.
en place
10. Robe

Sur le cou, la poitrine et la ligne de dessous, le poil est gonflé, tandis que sur le reste du corps, il est bien plaqué. Le sous-poil est épais et doux. Les oreilles sont bien garnies de poil et ces derniers forment des plumets sur les bords et à la base. Le poil est long au cou, au dos, et à l’arrière des avant-bras et cuisses. Le poil de la queue est long et forme un pennon sur le dessous.

10.1 Couleur

De noir à noir métallisé avec des marques feu (type ‘noir et feu’ ou ‘black and tan’). Les taches plutôt bronze sont préférées. Toute autre couleur que noir ou noir et feu n’est pas admise.
Les marques ‘feu’ s’étendent :
- sur le côté et à l’intérieur des oreilles
- au-dessus des yeux
- sur les joues, à partir desquelles elles s’étendent vers la gorge où elles forment un croissant de lune typique
- sur la poitrine, séparées de celles de la gorge
- sur les membres antérieurs, des doigts jusqu’au niveau de l’épaule
- sur les membres postérieurs, à l’intérieur et à l’arrière de la jambe, de doigts jusqu’au jarret, autour de l’anus.

Ces marques peuvent s’étendre sur le bas de la poitrine, le ventre et sous la queue. Elles peuvent manquer à l’arrière de la cuisse. La tête présente un masque propre à chaque chien.

11. Taille et poids

11.1 Hauteur au garrot

Mâle : 52-56cm
Femelle : 49-53cm

11.2 Poids

Entre 18 et 25 kg
en place
12. Défauts

Tout écart par rapport à ce qui précède est considéré comme défaut qui sera pénalisé selon sa gravité. Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifé.

12.1 Défauts indésirables

- taille variant jusqu’à 1cm par rapport à la fourchette standard
- peu de prestance
- démarche sautillante
- stop trop marqué ou absent
- mâchoires faibles
- yeux bruns dorés
- oreilles bien positionnées mais un peu longues
- dos trop long ou trop court
- métacarpe faible ou escarpé
- queue trop longue ou trop courte
- queue portée sur le côté
- queue enroulée
- poil trop court ou trop fin
- marques ‘feu’ trop claires, tirant vers le jaune
- une, maximum deux marques ‘feu’ manquantes
- marques ‘feu’ trop étendues sur la tête ou la poitrine, éventuellement sur les deux ; les marques ne doivent cependant pas dépasser 25% de la coloration sur la tête et 50% sur la poitrine.

12.2 Défauts graves

- taille variant de 2 à 3cm par rapport à la fourchette standard
- expression molle ou lymphatique
- démarche à l’amble
- museau camus ou busqué
- yeux globuleux ou enfoncés
- yeux bruns clairs
- forme d’oreille atypique, oreilles mal attachées, oreilles molles
- cou trop court
- cage thoracique en forme de tonneau ou trop aplatie
- coudes en dehors ou en dedans
- épaule trop verticale
- dos ensellé ou en forme de pont
- rein faible
- aplombs en dehors ou en dedans (panard ou cagneux)
- arrière-main tombante
- arrière-main trop arrondie
- ligne du dessus fortement descendante
- queue portée au dessus de la ligne du dos
- poil court, trop ondulé ou trop dur, absence de sous-poil
- marques ‘feu’ trop peu marquées, tirant vers le gris
- dès trois emplacements de marques ‘feu’ manquants ; un chien entièrement noir n’est pas souhaitable
- marques ‘feu’ trop étendues sur la tête (plus de 25%) ou sur la poitrine (plus de 50%)
- marques ‘feu’ à des emplacements non souhaités

12.3 Défauts éliminatoires

- taille s’écartant de plus de 4cm du standard
- tout défaut d’occlusion dentaire (prognatisme inférieur ou supérieur)
- dentition incomplète
- yeux jaunes
- oreilles pendantes ou flottantes
- queue coupée
- couleur autre que noir et feu
- marques blanches, dépigmentation de la truffe, de la peau ou des muqueuses
- crainte ou agressivité
- les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale, complètement descendus dans le scrotum

Source: KPCHP
en place