Santé

Le Berger de Bohême est une jeune race régénérée et il est donc important de mettre une grande valeur sur le coefficient de consanguinité (IK) dans les accouplements.

La SCCh, en tant que représentante de cette race en Suisse, essaie de maintenir le coefficient de consanguinité aussi bas que possible (moins de 3% en 4 générations), car un taux élevé de consanguinité favorise la propagation des maladies génétiques.

Il existe également de nombreuses maladies chez les chiens qui ont une contribution génétique, tels que Dysplasie de la hanche (25%), myélopathie dégénérative (DM), maladies de l'œil, du pancréas et de la thyroïde, spondylarthrose de la colonne vertébrale, surdité congénitale, etc.

Pour certaines de ces maladies, il existe maintenant des tests génétiques qui peuvent être testés en Suisse auprès du Laboratoire Laboklin.

En tant que club, nous sommes très intéressés à collecter tous les résultats (certifiés par le vétérinaire) des examens et à les utiliser pour l'élevage et les statistiques.

Tous les examens complémentaires sont volontaires et des certificats médicaux peuvent être envoyés au responsable de l'élevage de la SCCh: info@chodenhund.info